Meccano Pelleteuse – 16301

Test et avis de la boite Meccano 16301 Pelleteuse vendue au prix public de 24,90€.

Assemblage

Le montage est globalement plaisant mais il existe des défauts plus ou moins importants. Le plus gênant est l’impossibilité d’avoir une longueur de chenille correcte. Si vous suivez le manuel, elles sont trop serrées et le véhicule ne peut donc rouler, si vous rajoutez un maillon, elles sont trop lâches. C’est tout de même un gros défaut qu’il est dommage de retrouver pour un produit d’une si grande marque.

Design

Gros coup de cœur pour les pièces métalliques peintes en noir mat. Curieusement, ce n’est pas cette couleur qui apparaît sur le visuel de la boite qui est remplacé par du zingué. Pour le reste le rendu est bon, hormis peut-être les deux pièces plastiques latérales.

Jouabilité

Quel enfant n’a pas joué des heures avec un engin de chantier ? Pour autant, on ne peut pas dire que ce soit le fort de ce modèle Meccano. De nombreux problèmes gâchent l’expérience de jeu: les chenilles ne roulent pas, les attaches caoutchouc des roues ne tiennent pas sur la longueur ce qui détache les roues, le bras du godet est un peu sommaire et sa fixation sur la base de la pelleteuse se desserre très vite.

Meccano Cabriolet Roadster – 18202

Test et avis de la boite Meccano 18202 Cabriolet/Roadster vendu au prix public de 19,90€.

Assemblage

La voiture est construire à partir du bloc de rétro-friction qui sert de base à l’assemble et permet de propulser les roues arrières. Le début de l’assemblage est plutôt simple et clair, ça se complique lorsqu’il faut forcer pour que se tordent les gardes-boue afin qu’ils prennent leur forme arrondie. J’ai d’ailleurs cru à une erreur de montage de ma part au début. La difficulté monte encore d’un cran lorsqu’il faut faire la même chose pour le capot avant où la rigidité des pièces rend difficile l’opération. Heureusement une fois montées, les pièces se détendent et permet de les ajuster au mieux.

Design

C’est le point fort de cette boite, nous avons là un joli cabriolet aux formes galbées qui vont avec, probablement d’inspiration anglaise. Les pièces plastiques ne trahissent rien et sont de toute façon nécessaire pour les courbes. On regrettera tout de même un bloc rétro-fiction disgracieux trop visible et des feux avant mal placés.

Jouabilité

Le bloc de rétro-fiction a de la patate et propulse la voiture à 5-6 mètres sur sol après avoir fait reculer la voiture. Il faut en revanche appuyer fortement sur l’arrière pour bénéficier de toute sa puissance, ce qui peut avoir tendance à déformer l’assemblage. L’assemblage reste solide même après y avoir jouer longuement.